Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2016

Le spectacle de magie (suite)

Bonsoir, chers amis ! Prenez place à mes côtés pour la suite du spectacle ! Nous sommes toujours au théâtre et devant nous trois magiciens nous envoûtent aussi subtilement que les dangereuses sirènes tentant de détourner Ulysse de sa route ! Saurons-nous (pourrons-nous) résister ?

ulysses-and-the-sirens-illustration-from-an-antique-greek-vase.jpg

La suite de notre spectacle est assez original : sur la droite de la scène est installé un écran, et on nous projette un film. Il s'agit d'une scène de magie ! Sur l’écran, un des magiciens, assis derrière une table, nous présente un éventail de cartes, et, s'adressant aux spectateurs, leur demande de choisir mentalement une des cartes… Dans la salle, nous nous plions au jeu de bonne grâce, mais comme nous sommes trois cents participants, il paraît peu probable que nous choisissions tous la même carte ! Je choisis pour ma part le valet de pique. Sur le film, le magicien est rejoint par un autre, et la caméra va de l’un à l’autre, chacun leur tour nous présentant des cartes différentes parmi lesquelles, affirment-ils, se trouvent toujours notre carte secrète (c’est vrai, mon valet de pique est bien là). Je regarde avec attention, cherchant où se situe l’astuce, mais je vous assure que ce ne sont pas toujours les mêmes cartes qui nous sont montrées. Pourtant, la mienne y est toujours et autour de moi, chacun a l’air de voir sa carte, à part une ou deux personnes qui font savoir qu’ils ne la voient plus… Le jeu dure un moment, puis la projection s’arrête.

Alors, un magicien sur scène nous demande ce que nous avons vu dans ce film : stupeur ! C’est évident ! Nous avons vu ce que je viens de vous raconter ! Mais l’homme insiste : et quoi d’autre ? Alors, après un silence assez long, des remarques se font timidement entendre :
-Vous étiez devant une table recouverte d’un drap bleu, avance un des spectateurs. 
-Pardon, mais il me semble que le drap était rouge, corrige un autre.
Pour ma part, impossible de me souvenir de la couleur de la table !
-J’ai vu un canard à droite à côté de la table, ose annoncer un monsieur d’une vois faible. (Là, je me dis, il est fou, celui-là !) Et une dame ajoute en riant d’un air gêné: - Et le canard bougeait !
(Quoi, qu’est-ce que c’est que cette histoire de canard ?)
-Une plante, aussi, précise un autre spectateur. Il y avait une plante à côté du canard !
Mes chers lecteurs, c’est incroyable, mais je n’ai rien vu de tout cela : ni plante, ni canard, ni couleur de la table… Moi je n’ai vu que les cartes !
Les magiciens insistent pour savoir si nous avons remarqué autre chose, mais non, nous n’avons rien vu d’autre…

43a0519640e63b61c5b5f55ebf7de53e.jpgAlors, l’écran s’éclaire à nouveau, et nous voyons à présent « le film du film » : une autre caméra fixe, placée plus loin, nous montre la scène de magie telle qu’elle s’est passée en réalité.
En fait, toute une agitation règne sur le plateau ; par exemple, lorsque la caméra filme en gros plan un des magiciens, deux personnes changent le drap de la table, qui de bleu devient rouge, puis jaune… De même avec le fond de scène, qui change de couleur plusieurs fois pendant que les cartes sont montrées en plan rapproché. Et mieux encore, et là je meurs de honte de ne pas m’en être aperçue : le premier magicien, habillé d’un tee-shirt vert, nous montre sa poignée de cartes ; puis pendant que la caméra filme en gros plan le second magicien, le premier enfile rapidement un tee-shirt rouge. Quand la caméra revient vers lui, il nous présente ses cartes habillé en rouge… et nous ne remarquons rien, obnubilés que nous sommes par les cartes ! Les magiciens changent plusieurs fois de couleur de tee-shirt pendant la scène… Quant au canard, c’est un bibelot qui est placé en effet à un moment à côté de la table, ainsi qu’une plante, puis chacun est retiré, et remis. D’où l’impression qui est restée à un des spectateurs qui a cru voir le canard bouger…

Je suis ébahie, et je ne suis pas la seule : tous les spectateurs se regardent en riant avec confusion ! Comment avons-nous pu être aussi inattentifs ? C’est incroyable ! Notre esprit, complètement absorbé par une situation, n’est plus capable d’appréhender l’ensemble de ce qui se passe. Nous devenons alors comme aveugles…

magie qui vive.jpg
"Qui vive", affiche du spectacle

Voilà comment, mes chers amis, ces magiciens d’un genre particulier nous ont donné à réfléchir! Nous croyons tout voir de la réalité, mais nos émotions, nos sentiments, ne nous laissent entrevoir qu’une petite partie de la réalité à laquelle nous sommes confrontés… Nous sommes de ce fait bien vulnérables quand nous sommes confrontés à des manipulateurs qui sauront capter notre attention sur des détails afin que disparaissent pour nous les choses essentielles qui auraient dû nous alerter.

Quel spectacle, n’est-ce pas ? Je vous laisse vous remettre tranquillement de cette improbable séance de magie, et je vous donne rendez-vous vendredi pour la scène finale… que j’ai appelée : « Internet, mon amour »… Bonne fin de soirée, mes chers lecteurs ! Merci d’être sortis avec moi ce soir, et à très bientôt !

Amitiés,
Elizée

(Pour lire la suite, cliquez ici !)

Commentaires

Je ne vois toujours pas où tu veux en venir mais je brûle de le savoir!

Écrit par : Calou | 02/02/2016

Merci Elizée pour ce récit ...magique !! et pour les leçons que nous devons en tirer, effectivement, certains peuvent nous manipuler ( pour l'avoir vécu, je peux affirmer que c'est insidieux et que l'on ne s'aperçoit de rien du tout !! surtout dans les relations amoureuses ou amicales...) en revanche, le "réveil" est extrêmement douloureux !! Je vais donc me limiter aux magiciens et aux tours de cartes !!! et attendre la suite avec impatience !!!

Écrit par : Bambi | 02/02/2016

Bonsoir,
Oui c'est tout a fait cela, on fixe quelque chose et tout ce qui se passe autour nous est complétement inconnu.
J'ai hâte d'être a vendredi.
Bisous

Écrit par : martine58 | 02/02/2016

Instructif mais pas si surprenant.

Écrit par : Line | 03/02/2016

Très intéressante expérience... à méditer!!! Merci de la raconter si bien...
Bonne journée

Écrit par : Milou | 03/02/2016

Bien sûr nous savons que nous sommes manipulés, mais ce n'est jamais agréable de la découvrir et que penser de tout ce qui peut nous échapper potentiellement...

Écrit par : Gene45 | 03/02/2016

Ton récit est captivant et montre nos faiblesses et la rapidité à se faire berner par plus malin que soi!!
Les spectateurs ont du être éberlués en découvrant tout ce qu'ils ont manqué!!
Vivement la suite!
En attendant, bonne journée et gros bisous.

Écrit par : Catherine | 03/02/2016

Incroyable, captivant... et à méditer

A vendredi
Bonne journée, bises

Écrit par : Betty | 03/02/2016

Comme quoi l'on se fait toujours manipuler !!!!
Bises

Écrit par : hades | 03/02/2016

C'est bien de mettre le doigt sur quelque chose que l'on sait..... sans vouloir le savoir, lol !!!! Très instructif en tout cas, merci à toi. Bises, Martine

Écrit par : Lavieillechouette | 03/02/2016

Une belle histoire qui n'est guère étonnante qui me rappelle d'une certaine manière les cours de yoga où chacun vivait les postures de manière différente et rare était celui qui captait l'essence même de la posture ! Merci du partage Bonne soirée Bisous

Écrit par : babou | 04/02/2016

Les commentaires sont fermés.